Accéder au contenu principal

Quelques idées balades autour du Nürburgring

Il existe un lieu magique pour tous les fans d’automobiles et de circuits, forcément ce lieu n’est pas en France. Imaginez un circuit de plus de 20 kilomètres chez nous, en pleine campagne, avec des activités liées à l’automobile dans toute la région, le rêve? Non en fait, on ne peut pas l’imaginer quand on voit le gâchis offert par des associations qui souhaitent voir fermer tous ces temples de la vitesse dans l’hexagone, sous prétexte d’avoir acheté une maison à côté, bien après la construction du circuit et sous le prix du marché et de se rendre compte que cela fait du bruit…so frenchy! Bref, le lieu qui nous intéresse aujourd’hui est dans un pays frontalier, patrie de la voiture de sport, l’Allemagne. Vous l’aurez compris, aujourd’hui on vous parle de la Nordschleife au Nürburgring.

Nous louons un véritable culte à ce « circuit » depuis que nous y avons mis les pieds la toute première fois en 2008. Jamais, en tant que fans d’automobiles, nous nous sommes autant sentis à notre place et pas seulement sur le circuit mais dans la région en général qui a bien compris qu’il est économiquement favorable pour elle de faire vivre le Ring que de vivre contre, synonyme de la mort assurée de l’économie locale. Attention,  derrière ces photos et cette vision parfois idyllique, le Ring se respecte. Il vaut mieux le craindre vu le nombre d’accidents mortels ou d’accidents tout court ayant lieu sur son tracé, mais nous y reviendrons sur un autre article plus tard. Nous prenons le pari aujourd’hui de vous parler du Ring sans vous montrer une seule voiture mais simplement nos photos, c’est bizarre pour débuter ce thème mais nous voulions vraiment partager nos découvertes lors de nos balades.

C’est une habitude que nous avons prise lors de nos différents séjours: laisser la voiture à l’hôtel la journée pour qu’elle puisse se reposer un peu avant de tourner le soir (et nous aussi par la même occasion), prendre le sac à dos et partir à l’aventure autour de la piste. La Nordschleife est entourée de sentiers en forêt, à VTT ou à pied, il y a de quoi prendre l’air.

Et tomber sur des choses bizarres…

La mise au vert, dans cette partie du massif de l’Eifel, vous ramène très vite autour de la Norschleife, ce n’est clairement pas pour nous déplaire. Cela permet d’étudier aussi la piste.

Ainsi que les trajectoires ou bosses présentent tout le long de la piste.

On visite aussi l’histoire de la Nordschleife en accédant à Steilstecke, jonction entre Klostertal et Höhe Acht, après quelques « heures » de marches depuis Nürburg.

Cette zone, qui n’est plus utilisée aujourd’hui, a été construite dans le but de réaliser des tests pour les véhicules avec une pente de 27%.

Facile à descendre, plus sportif à remonter.

A quelques mètres de là, on se retrouve dans la Kaiser-Wilhelm-Turm qui servit de cadeau aux noces d’argent de l’empereur Wilhelm II et à l’impératrice Auguste Viktoria ainsi qu’à la mémoire de l’empereur Wilhelm I.

Cette tour fut achevée en 1909 à  Höhe Acht, point culmunant du massif de l’Eifel à 747m. Après avoir gravit les 75 marches, la vue sur l’Eifel vous recompensera.

Puisque nous sommes dans la pierre, la visite du château de Nürburg est à réaliser absolument lorsque nous sommes dans la région.

Déambuler dans les ruines de ce château fort dont la base date de 1166 et la dernière restauration de 1818 (le donjon principalement) vous donne une vue à 360° sur l’Eifel.

Des travaux se succédèrent depuis 1818 pour sécuriser les lieux et dégager quelques éléments des bâtiments qui avaient disparu.

C’est devenu un emblème du Nürburgring, il faut dire que plusieurs parties du circuit sont visibles depuis le haut du donjon, à croire que le château et la Nordschleife ont toujours été présents dans ce coin.

Mais on ne trouve pas que des ruines anciennes autour du Ring, celle de l’hôtel Am Ring Hotel dans la zone au bord de la piste entre Hocheichen et Quiddelbacher Höhe est la preuve que tout le monde ne réussit pas dans la région et qu’une vue, même plus que sympathique, sur la piste depuis la terrasse supérieure ne fait pas tout.

On trouve difficilement des informations fiables sur son histoire, mais les locaux racontent un problème de permis de construire ainsi que de fosse septique seraient à l’origine de son abandon.

Autre sujet, autre pierre. Il y a dans Nürburg une sculpture à propos des grandes heures de la Nordschleife.

Où toutes les corporations et l’histoire sont représentées. Arrêtez-vous devant le parc du BMW M Testcenter.

Voilà, les balades et les choses à voir autour du Nürburgring ne manquent pas. Cet article n’est pas exhaustif bien entendu et nous traiterons, à travers d’autres articles dans le futur, du Ring et des alentours. Il s’agit d’un avant goût.
Photos: Driveshaft.fr

Laisser un commentaire