Accéder au contenu principal

Technik Museum Sinsheim, on n’avait jamais vu ça!

Y a pas à dire, les Allemands savent faire de beaux musées et ont cette belle culture qui nous manque en France à quelques exceptions près. Le musée dont nous allons vous parler dans cet article, nous l’avons découvert sur un trajet en direction de Neckarsulm qui se situe à quelques minutes par autobahn de Sinsheim et le moins que l’on puisse dire est qu’il est clairement difficile de ne pas le rater même à 250 km/h ou plus (et légalement en plus…vraiment une autre culture).

Le Technik Museum de Sinsheim est un endroit extraordinaire où se mêle tout ce qui peut avoir un moteur, des voitures forcément mais aussi des locomotives, des machines agricoles, des tronçonneuses ou encore des avions sous la forme d’un beau bordel bien organisé et tellement agréable à voir.

Ouvert en mai 1981 par des passionnés de technologie, le musée est rapidement passé de 5000 m² à plus de 30 000 m² aujourd’hui et présente la plus grande collection privée d’automobiles vintages, notamment des Maybach, Mercedes et Bugatti.

On compte plusieurs centaines de motos, avions, véhicules de records, de courses, voitures de sport.

Locomotives.

Véhicules militaires et utilitaires.

Vous rêvez de monter à bord du Concorde, un exemplaire a été offert par Air France lors du retrait de leur flotte et s’expose fièrement à côté du Tupolev Tu-144.

Comme la capacité d’expansion du musée de Sinsheim était épuisée, le musée s’est offert des locaux dans la zone de Speyer à quelques kilomètres de Sinsheim avec 25 000 m² d’espace intérieur et 150 000 m² de surface extérieure permettant de présenter des choses différentes comme un sous-marin, un Boeing 747 Jumbo Jet ou encore la capsule d’atterrissage originale de la mission Soyouz TM 19. Nous n’avons pas encore pu profiter de la visite du musée de Speyer par manque de temps, nous passons régulièrement à côté mais jamais nous n’avons pu le faire. Sinsheim est déjà particulièrement immense, il nous avait fallu plus de 4 heures pour en faire le tour sans forcément trop traîner mais le musée conseille même la journée entière, c’est vous dire s’il faut le prévoir plutôt qu’un arrêt à l’improviste.

Nos photos datent de 2013 (la qualité aussi) mais sont vraiment représentatives de ce qu’il est possible d’y trouver, des choses courantes comme rares. Combien de DKW Monza sont-elles visibles dans ce monde?

De Porsche 597  Jagdwagen avec flat 4 de Porsche 356 (71 exemplaires dans le monde)?

Ou encore une Audi 90 quattro IMSA-GTO?

Rien que pour ces trois modèles, la visite vaut le détour mais les fans de marques allemandes sont forcément aux anges. On ne compte pas les NSU motos, vélos ou autos.

Les anglaises avec la fameuse F1 Tyrrell P34 à 6 roues.

Les marques françaises ne sont pas en reste avec Renault ou Simca.

Il serait vraiment difficile de tout vous décrire, les photos en attestent déjà mais j’espère que cela vous donnera l’envie de vous y rendre lorsque cela sera possible.

Chaque modèle est présenté avec une page A4 en allemand et anglais pour plus d’informations en toute simplicité.

Difficile de parler d’ouverture en cette période de Covid, mais le site internet des deux musées pourra vous renseigner sinsheim.technik-museum.de et speyer.technik-museum.de. Le tarif 2021 est de 17 euros par adulte pour Sinsheim, 22 pour Speyer avec un pass de 40 euros (??)  pour Speyer et Sinsheim. Bonne visite virtuelle. Photos: Driveshaft.fr

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :