Accéder au contenu principal

Visite du BJ’s café et du garage Degenève Classics Cars

Voilà le genre de visite qu’on adore chez Driveshaft! Nous étions déjà passés à plusieurs reprises devant ce garage sans avoir la possibilité d’y entrer pour cause d’incompatibilité d’horaire et enfin, suite à un week-end passé à Saint-Gervais-les-Bains en Haute-Savoie, c’est maintenant  chose faite et nous vous en faisons forcément profiter.

Le bâtiment de 350 m² se décompose en deux espaces bien distincts. Le premier est un bar, appelé le BJ’s café en rapport au 4X4 mythique de Toyota dans un esprit montagne avec forcément quelques décorations qui sentent bon la mécanique. Le second est un espace d’exposition avec quelques véhicules de la famille et d’autres de clients en dépôt vente, le garage Degenève Classics Cars. Lé décoration est toute aussi typée avec des reliques familiales. Les plaques de rallye, par exemple, ne sont pas des reproductions et retracent le parcours de la famille en compétition. Le mur au fond présente aussi quelques documents issus de l’histoire des Degenève en remontant même à une époque où l’automobile n’en était qu’à ses balbutiements. Jouets, BD’s, pièces ou reliques de garages sont partout dans cet espace d’exposition.

La famille est attachée aujourd’hui aux marques japonaises avec Toyota notamment, c’est donc tout naturellement que l’on peut contempler quelques modèles historiques de cette marque.

Je suis totalement fan de cette Starlet TRD. Ce body kit fait de la citadine une petite bombinette et même la très belle Celica ou encore l’Aston Martin V12 Vantage paraissent si sages à côté surtout avec ces pièces de compétition. Ciao la sage Starlet, welcome une auto pour track-days. Cette Toyota est fantastique!

En rappel au nom du bar, le BJ a tout sa place dans le show-room. Cet exemplaire est dans un état clinique. Degenève, c’est aussi Honda. Une NSX est devenue rare à croiser aujourd’hui, mais deux relève du défi et pourtant elles sont là devant vous. Forcément chez Driveshaft, nous sommes aussi attirés par la seule allemande exposée à l’intérieur du show-room, un des 2104 exemplaires de Porsche 911 Speedster de 1989 avec moins de 71 000 km.

Speedster équipé d’un volant Momo sous licence portant la mention  « Design by F.A Porsche » alias Butzi, Ferdinand Alexander Porsche, le créateur de la 911, remplaçant le fameux  volant 4 branches.

Comme je ne vais pas vous faire une visite détaillée des lieux, il vaut mieux profiter des photos de cet article et  surtout d’aller boire un verre au café pour réaliser une visite « in real life ». Aurélien Degenève se fera un plaisir de discuter bagnoles et passions mécaniques. Nous le remercions d’ailleurs de l’instant qu’il a pris avec nous en espérant y retourner prochainement pour contempler d’autres engins sur roues.

Pour plus d’informations, consulter son site web www.degeneve-classicscars.com. Photos: Driveshaft.fr  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :